La sophrologie et les adolescents

 

L’adolescence est une période difficile pour nos enfants: c’ est une période de transition entre l’enfance et l’âge adulte, une période de doutes et de construction de la personnalité.

L’adolescent doit faire face à de nombreuses modifications de son corps et de son image. Il connait les premiers chagrins d’amour, des échecs scolaires ou personnels.

La pression de la société, la pression scolaire et celle des parents crée chez les adolescents des angoisses et du stress.

 Il en découle parfois:

– des symptômes physiques comme des troubles du sommeil , un changement des habitudes alimentaires et des somatisations négatives.

– des symptômes émotionnels comme des changements d’humeur.

– des symptômes intellectuels comme des difficultés d’attention, de concentration, mémorisation et apprentissage.

Notre rôle de parents consiste à trouver un juste équilibre, les guider, les aider et les soutenir plutôt que leur transmettre nos propres angoisses.

La sophrologie propose des techniques qui visent à renforcer pour les adolescents leurs propres ressources, faciliter la reconnaissance de leur état mental et corporel; afin d être capable de trouver un équilibre et une sérénité dans leur vie.

Les pratiques de sophrologie vont aider les adolescents à:

  • gérer le stress, les émotions.
  • prendre conscience du corps pour mieux le détendre.
  • éliminer les tensions.
  • apprendre à déconnecter, à se centrer, à être attentif et conscient, observer et ressentir en mettant de coté tout jugement.
  • s’entrainer à mémoriser.
  • futuriser pour gérer un événement stressant, programmer une journée avec une attitude positive; avec confiance et estime de soi.
  • chercher des situations positives dans le passé pour gagner en confiance.
  • développer ses capacités de travail en groupe, de vivre ensemble dans le respect de l’autre et de ses différences.

Mon expérience:

J’interviens dans un collège avec des 6eme et je constate effectivement des problèmes de concentration, de mémorisation, d’hyperactivité ou à l’inverse une grande timidité, des angoisses familiales, du stress pour parler en public ou pour une évaluation.

Je propose aux adolescents des pratiques de sophrologie d’une manière ludique sous formes de jeux, histoires, relaxations dynamiques et je constate qu’en s’amusant, chacun prend ce dont il a besoin et progresse à son propre rythme.

Aidons nos enfants à devenir des adultes sereins, responsables, confiants en leurs capacités et en l’avenir.

 

Pour en savoir plus sur la pratique de la sophrologie à l’école.

Méditation de pleine conscience et sophrologie

Dans son numéro de Mai 2016, le magazine le Point consacre un dossier à la méditation de pleine conscience.

dossier-meditation-le-point-mai16C’est l’occasion d’aborder les différences entre sophrologie et méditation de pleine conscience (mindfullness en anglais).  Le dossier du Point peut être en partie consulté ici.

La méditation de pleine conscience reprend des principes de la sophrologie issue des techniques de méditation orientale.

  •  Un travail sur la concentration
  • L’investissement vers l’autonomie des pratiquants
  • Le lien qui existe entre corps et esprit
  •  L’approche sans à priori ni jugement

 

Cependant, la sophrologie a un champ d’application plus vaste:

  • la méditation de pleine conscience se focalise sur l’instant présent; la sophrologie aborde elle le passé, le présent et le futur.
  • Inventée en 1960 par le docteur Caycédo, la sophrologie Caycédienne comporte 12 degrés successifs et propose ainsi une approche de développement personnel que je trouve plus riche et plus complète. La sophrologie agit sur le corps, sur les émotions et sur les pensées: la sophrologie est une approche hollistique, c’est à dire globale.

Découvrez ci dessous les échanges entre le Docteur Christophe André et le Docteur Natalia Caycédo: